La kinésithérapie

LA KINÉSITHÉRAPIE

La kinésithérapie qui veut dire: thérapie par le mouvement est une branche avancée de la massothérapie et qui utilise les mobilisations musculo-articulaires afin de réduire les inconforts liés aux problématiques communes et mineures.

Le masso-kinésithérapeute (on emploie ce terme, car pour être kinésithérapeute, il faut avant tout avoir la formation nécessaire pour être massothérapeute) aura un impact sur les muscles de mouvements, l’inflammation, la mobilité articulaire ainsi que sur la fibrose.

 

La mobilisation

Mobilisation

 

A l’opposé d’une manipulation, la mobilisation sera lente et passive afin d’éviter la contracture réflexe. Elle devra aussi être utilisée sur des muscles qui ont été, préalablement, bien réchauffés.

En complément avec le massage, elle nous permettra de faciliter le travail sur les muscles plus profonds et donc, plus difficiles à atteindre en les aidant à se détendre, à se relâcher grâce à l’étirement. Le but étant de réduire les inconforts tout en améliorant le système locomoteur.

 

Déroulement d’une séance

Posture

 

 

Après avoir rempli le bilan de santé et recueillis le plus d’informations possibles et pertinentes concernant la raison de la visite, le thérapeute procèdera à l’évaluation de la posture du client, à des tests généraux liés aux mouvements, des tests plus spécifiques ainsi qu’à la palpation des différentes chaînes musculaires.

Toutes ces étapes seront primordiales afin de cibler, le plus précisément possible, les zones d’inconforts et de proposer un plan de séance qui sera adapté.

Ensuite, un massage sera effectué sur les muscles visés et les zones connexes afin de bien les réchauffer.

 

 

Latéroflexion Cervicale

Entre le massage et les mobilisations, le masso-kinésithérapeute utilisera un large éventail de techniques qui lui permettront d’éliminer les tensions musculaires, les contractures et de briser les adhérences (fibrose). Ceci aura pour effets d’amener une plus grande amplitude articulaire lors des mobilisations et d’en maximiser les bienfaits.

Durant la séance et dépendamment de divers facteurs, certaines méthodes seront privilégiées plus que d’autres afin d’optimiser les résultats.

 

 

Un peu de diversité

Pincé-RouléA noter que, les formations peuvent varier d’un thérapeute à l’autre et donc, ce sera aussi le cas pour les techniques qu’ils utiliseront.

Parmi ces techniques, on y retrouvera différents types de massages comme le suédois, le lomi lomi, le biocorporel, le flush massage ou même le drainage lymphatique, pour ne nommer que ceux-ci.

Plusieurs manoeuvres de décongestion tissulaire seront aussi utilisées afin de briser les adhérences qui pourraient nuire à la mobilité et occasionner de la douleur.

Certains accessoires pourraient être intégrés comme le cataplasme de boue minéralisée, les pierres chaudes ou la moxibustion (Forte source de chaleur très localisée). La glace (cryothérapie), les ventouses (vacuothérapie) et dans certain cas, l’utilisation de taping neuroproprioceptif pourrait aussi être suggéré afin de prolonger et d’accentuer les effets du soin reçu.

Moxibustion & Taping

Une fois la séance terminée, le thérapeute procèdera à la même série de tests qu’à l’arrivée afin de comparer les résultats obtenus et offrira même quelques conseils et/ou exercices à faire à la maison.

Pourquoi choisir la kinésithérapie?

Maintenant, vous vous demandez, peut-être, quelles seraient les raisons qui pourraient vous amener à voir un masso-kinésithérapeute? La liste peut être très longue alors je ne vais vous en énumérer que quelques-unes :

A la base, gardez en tête que ce dernier possède de solides aptitudes en tant que massothérapeute et qu’il sera un excellent allié contre les tensions musculaires et les effets du stress sur le corps.

Ensuite, il sera en mesure d’amener des résultats non-négligeables sur de nombreux inconforts de la vie courante comme les tendinites, les bursites, les entorses, les torticolis, la cervico-brachialgie et les douleurs liées au nerf sciatique, par exemple.

De plus, il est intéressant de constater les bienfaits qu’il peut apporter lorsque l’on parle du syndrome des tunnels carpiens, de la cellulite ou de soins post-opératoires.

Bref! La kinésithérapie, c’est la garantie de découvrir le vrai sens de ce qu’est le « massage thérapeutique » .